Conférence de Jérôme Cordelier

Les festivités de la saint Antoine se sont achevées avec la conférence donnée mercredi 13 juin au soir par Jérôme Cordelier, grand reporter au Point depuis 1996 et rédacteur en chef des dossiers villes et des éditions régionales. Les gens se sont déplacés nombreux pour venir l’écouter nous parler de son dernier ouvrage : « Au nom de Dieu et des Hommes, la grande saga des Franciscains, des Dominicains et des Jésuites ». Après avoir présenté rapidement les fondateurs de ces trois Ordres, il a tenté de montrer en quoi, aujourd’hui encore, ils agissent de manière originale dans l’Eglise et la société. Pour les Franciscains, il a insisté sur leur présence active et discrète et sur leur rôle d’accueil de toute personne quelle qu’elle soit et quel que soit son parcours. Dans son intervention, le frère Henri a insisté sur la dimension joyeuse et fraternelle de la mission franciscaine.

previous arrow
next arrow
Slider

Concert de la Maîtrise

En cet après-midi de la fête de st Antoine, la Maîtrise de l’ensemble scolaire Edmond Michelet a offert à tous les participants à la fête un magnifique concert à la fois très priant et extrêmement joyeux !

Y’a d’la joie bonjour, bonjour les hirondelles
Y’a d’la joie dans le ciel par dessus les toits
Y’a d’la joie et du soleil dans les ruelles
Y’a d’la joie partout, y’a d’la joie !

previous arrow
next arrow
Slider

Messe de st Antoine

En ce jour du 13 juin 2018, fête de st Antoine, la messe a été présidée par Mgr Francis Bestion, évêque de Tulle. Les fidèles présents, nombreux, étaient venus de Brive et de toute la Corrèze, mais aussi de Toulouse, de l’Ariège, de Bordeaux, de Limoges, de Paris et de Normandie. C’est la maîtrise de l’ensemble scolaire Edmond Michelet qui a aidé l’assemblée à prier grâce à la beauté de ses chants.

previous arrow
next arrow
Slider

Feu de st Antoine et bénédiction de la ville de Brive

Le mardi 12 juin au soir, nombreux sont ceux et celles qui se sont retrouvés autour du feu pour présenter au Seigneur toutes les intentions de prière déposées au cours de l’année au pieds de st Antoine. Puis, à la lumière des flambeaux, toute l’assemblée s’est dirigée vers le Calvaire où les frères ont béni la ville de Brive.

previous arrow
next arrow
Slider

Dépot de gerbe par le Maire de Brive

Samedi 12 juin, veille de la fête de st Antoine, les frères franciscains ont souhaité faire mémoire de l’action des frères de st Antoine durant la seconde guerre mondiale. François David a souligné avec beaucoup d’émotion et de précision quel furent leur rôle et leur action.

« En deux mois, à partir de juin 1940, à une cadence de 400 par jour, nos locaux ont vu défiler plus de treize mille réfugiés »écrivait le frère Léon Bédrune en Novembre 1940. A mesure que la guerre se prolongeait, nombreux furent les opposants recherchés, les parachutistes alliés sur la route de l’Espagne, les Juifs à trouver refuge à st Antoine.

Puis en présence d’Evelyne Vialle-Borderie, présidente des Amis de st Antoine, le maire de Brive, Frédéric Souliers a déposé une gerbe devant la plaque commémorant l’action des Franciscains durant la seconde guerre mondiale.

previous arrow
next arrow
Slider