Célébration des Rameaux

La fête des Rameaux a ouvert ce dimanche 14 avril la Semaine Sainte. Cette fête fait mémoire des jours où Jésus fut acclamé comme par les habitants de Jérusalem qui le saluaient avec des palmes à la main, avant d’être condamnés à mort comme un malfaiteur. Les rameaux de feuillage toujours verts, bénis ce jour-là, rappellent que la mort n’a pas le dernier mot et que la vie ne finit pas. Ce jour à Saint Antoine, les 500 chaises prêtées par la mairie pour la célébration des Rameaux en extérieur étaient en nombre insuffisant. Après la bénédiction des rameaux et la procession depuis les grottes jusqu’à l’esplanade de l’église, ceux et celles qui n’avaient pas trouvé de place assise se sont installés sur les murets de l’abri du pèlerin ou du haut des marches. Comme le disait frère Henri dans son homélie, ce jour est marqué à la fois par la joie, l’acclamation des foules devant Jésus qui entre à Jérusalem et par sa souffrance et sa mort. Ces deux dimensions étant souvent celles de nos vies mêmes.

previous arrow
next arrow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.