Messe de carême aux Rosiers animée par Saint Antoine et les jeunes d’Edmond Michelet

Ce premier mercredi de Carême après les Cendres, la messe regroupant tous les Chrétiens de Brive était animée par les frères de Saint Antoine et les jeunes de l’ensemble scolaire Edmond Michelet. C’est au son des instruments –  piano, violons, flûte, cor, tuba, trompette, tambourins – que tous ont exprimé leur désir de marcher vers Pâques dans la joie. Les jeunes avaient préparé plusieurs très beaux chants qu’ils ont pris à quatre voix. La célébration a ainsi été enlevée, joyeuse et méditative. Et si nous n’avions qu’un seul effort de Carême à faire, ce pourrait être celui conseillé par le pape François : cesser de dire du mal des autres, de ses voisins, de ses collègues de travail, de son curé, de ceux et celles qui ne sont pas comme nous !!!!

previous arrow
next arrow
Slider

24 heures pour Dieu

Ces 8 et 9 mars, avaient lieu les 24 heures pour Dieu. 24 heures pour entrer en Carême. 24 heures pour se poser. 24 heures pour se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. Vendredi soir, nous avons marché avec le prophète Élie dont le nom signifie « passionné de Dieu » et qui a marché 40 jours et 40 nuits jusqu’à l’Horeb où il a fait l’expérience de Dieu dans « le bruit d’un fin silence »(1 Rois 19,13). Samedi matin, nous avons marché avec notre père Abraham qui s’est mis en route avec sa femme Saraï alors qu’ils avaient 75 et 65 ans sur cette simple parole : « Va pour toi, vers toi, pour ton bonheur ! »(Gn 12,1). Et samedi après-midi, c’est avec Jean-Baptiste que nous nous sommes retrouvés au bord du Jourdain. Et là, comme aux foules qui venaient se faire baptiser, il a nous rappelé le grand commandement du partage en renvoyant chacun devant le miroir de sa réalité quotidienne : c’est là qu’il faut être juste. (Lc 3,1-20). Oui, si l’appel à la conversion est général, les lieux de notre conversion ne sont pas hors de nos réalités quotidiennes et personnelles !

Il faudrait effacer de l’intérieur tout le petit fatras bassement humain, toutes les fioritures… Faire entrer un peu de « Dieu » en soi… Faire entrer aussi un peu d' »amour » en soi… (Etty Hillesum, Une vie bouleversée)

previous arrow
next arrow
Slider

Chemin de croix, chemin de vie, chemin d’amour…

Ce vendredi 8 mars à 12h15 avait lieu dans la belle nature de Saint-Antoine le premier chemin de croix de ce temps de Carême 2019. Faire le chemin de croix c’est toujours et avant tout mettre ses pas dans ceux de Jésus, dans ceux qui ont été les siens toute sa vie durant et au cours de sa Passion. Faire le chemin de croix, c’est aussi se souvenir qu’il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. La croix du Christ est le signe du supplice le plus infâmant mais elle est surtout le signe de l’amour infini de Dieu pour tous les hommes qu’il aime.

Dieu très haut et glorieux, Viens éclairer les ténèbres de mon cœur.

Donne-moi une foi droite, une espérance solide et une parfaite charité.

Donne-moi de sentir et de connaître,

afin que je puise l’accomplir, ta volonté sainte qui ne saurait m’égarer.

Prière de st François devant le crucifix de st Damien

previous arrow
next arrow
Slider

Pèlerinage des Voyageurs et confirmation

Une centaine de Gitans et Gens du Voyage se sont retrouvés aux Grottes de saint Antoine toute la journée du vendredi 8 février pour leur pèlerinage annuel. Venus majoritairement de la Corrèze ou du Lot, d’autres, venant de Poitiers et de Toulouse, avaient fait plusieurs heures de route. Cette année, le pèlerinage était un peu exceptionnel parce que, au cours de la messe, sept Voyageurs ont reçu le sacrement de confirmation. Après le café de l’accueil à l’entrée du sanctuaire, le pèlerinage a commencé par le chemin des Grottes, passant de grotte en grotte et priant et méditant à chacune d’elles. En lien avec la confirmation, le thème du pèlerinage était « Avec st Antoine, marcher sous la conduite de l’Esprit-Saint ». Puis, tout le monde s’est retrouvé à l’église pour célébrer l’Eucharistie présidée par Mgr Bestion. Au cours de celle-ci, sept Voyageurs (dont deux couples et une jeune de 14 ans) ont reçu le sacrement de confirmation et un adulte a fait sa première communion. Après le repas tiré du sac pris dans une ambiance chaleureuse et fraternelle, le groupe s’est dirigé vers la première station du chemin de croix. Les enfants et les jeunes étaient venus nombreux et tous sont repartis avec une grande joie au cœur d’avoir vécu ainsi un beau moment de fraternité, de partage et de prière.

previous arrow
next arrow
Slider

Philo-Grottes : L’affectivité dans la vie des ados

La perspective de la vie adulte est une étape complexe, avec ses choix, ses responsabilités, ses orientations… Elle demande à être accompagnée. Bien souvent, les jeunes hésitent à s’y engager par manque de confiance en eux. Après avoir initié le groupe ‘philo grottes’pour les ados de 3eà la Terminale, et commencé ce parcours avec eux, à partir de la question : ‘dois je réussir ma vie ou réussir dans ma vie’, la deuxième rencontre s’est déroulée ce dimanche 10 février à Saint Antoine sur le thème de l’affectivité. Grâce à l’accompagnement de Mme Elisabeth de la Fouchardière, formée par le CLERC, cet après midi fut pour tous un temps où chacun a pu poser ses questionnements en toute simplicité et confiance.

A travers l’Éducation Affective Relationnelle et Sexuelle, Elisabeth pu sereinement, par un temps privilégié d’échange entre les jeunes, les sensibiliser aux notions de respect et de responsabilité, afin de les aider à identifier leurs aspirations profondes et devenir pleinement acteurs de leur vie affective. Confions tous les jeunes au Seigneur, afin qu’ils puissent trouver toute leur joie dans leur cœur et dans leur corps.

Prochaine rencontre ‘philo grottes’ le dimanche 7 avril de 14h30 à 17h

Slider