Fleurir une église

Lorsque l’on rentre dans une église , on apprécie de voir un bouquet , une invitation à aller plus loin ..

Fleurir l’éfleur-4toglise c’est accueillir celui ou celle qui vient prier ou visiter le lieu.

La confection de bouquets est une offrande à Dieu en remerciement de la beauté de sa création ,  mais aussi à l’assemblée priante .

Le bouquet central dit liturgique ou eucharistique  est louange , et réalisé en fonction des temps liturgiques et des textes du dimanche , l’évangile en général .on ne fleurit pas  en carême  comme en temps ordinaire ou à pâques , ou  à  des cérémonies particulières  .le fleuriste se laisse inspirer par les textes pour le choix des couleurs , des supports utilisés .

Par exemple , l’utilisation de souche , de  bois mort ou de cailloux nous parlent de nos péchés , de la souffrance , de la maladie , mais quelques fleurs  émergeant nous conduisent à une espérance de guérison , de salut  , à la rencontre avec le Seigneur ; de l’ombre ,nous allons vers la lumière .

Le bouquet nous invite à la prière, au recueillement , à la méditation.

Ce beau service d’église qu’est le fleurissement , est pour nous une louange à notre Seigneur ;et nécessite  un minimum de formation et de recherches personnelles .

Frère Didier de l’abbaye de Tamier ( formateur et auteur d’ouvrages )dit ceci :

« que la beauté soit au service de l’amour, en harmonisant l’art floral au mystère de la liturgie   , au service de la parole , il est lui-même une parole silencieuse «

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *