Frère Didier Van Hecke

    C’est le 1er octobre 1983 que je faisais mon premier engagement chez les franciscains à la Chapelle des Buis près de Besançon. De Besançon je suis parti à Strasbourg pour les études en théologie. Dans le même temps, j’assurais l’animation régionale, pour l’Alsace, de la branche aînée des Scouts de France, les Compagnons. Puis, en 1988, avec trois autres frères, je suis parti pour Dole, dans le Jura, fonder une nouvelle fraternité. L’évêque me confiait alors la charge de l’aumônerie des lycées techniques et professionnels de la ville où tout était à faire. Je travaillais également comme formateur pour les diplômes d’animateur et de directeur de centres de vacances à l’UFCV.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un petit intermède d’une année à Lyon, je suis parti en 1995 pour l’Afrique de l’Ouest, d’abord au nord Togo pour une année et ensuite en Côte d’Ivoire, à Anyama au nord d’Abidjan pour accompagner les jeunes frères franciscains ivoiriens, togolais, guinéens, béninois et enseigner la Bible au Grand Séminaire de Côte d’Ivoire. Et là aussi, pour me détendre, courir et dormir en brousse, j’ai été aumônier des scouts de Côte d’Ivoire ! En 2002, je suis ensuite retourné à Strasbourg pour une thèse en sciences bibliques. J’ai accepté, tout en travaillant sur ma thèse, la demande de l’archevêque d’être aumônier des étudiants étrangers et africains en particulier et de faire parti du conseil épiscopal pour le dialogue inter-religieux. Durant tout ce temps, j’ai admiré le courage et la persévérance de tous ces jeunes pour réussir leurs études malgré toutes les difficultés rencontrées. Années riches et denses mais je suis retourné en Côte d’Ivoire en 2005 sans avoir soutenu ma thèse… Le temps m’avait manqué ! De retour à Abidjan, j’ai fait parti de l’équipe de direction de l’Institut de Théologie dans une perspective missionnaire que nous avons fondé, les franciscains, avec deux autres congrégations religieuses.

Après trois années de mise en place de cet Institut de Théologie, je suis rentré en France en 2008 où j’ai été nommé à Toulouse. J’ai été nommé au bureau diocésain de la pastorale des migrants, spécialement chargé de l’accompagnement des personnes sans papiers. J’y ai vécu le drame de ces familles et de ces jeunes, expulsés du jour au lendemain vers des pays qu’ils avaient fui et où ils n’avaient plus aucune attache. Nous avons pu accueillir à plusieurs reprises dans notre fraternité des migrants à la rue, afghans, chinois, azéris… De Toulouse, je suis parti en 2010 pour Bruxelles afin d’être responsable de notre fraternité internationale chargée de la préparation missionnaire des frères franciscains Capucins, Conventuels et OFM. Joie de vivre durant ces trois années l’internationalité et l’interculturalité avec des frères du monde entier. Avec la paroisse franciscaine de Bruxelles, j’ai aussi eu la grande joie d’accompagner et guider plusieurs pèlerinages en Terre Sainte.

Depuis 2013, je suis à Brive où entre autres choses, j’assure la responsabilité des postulants qui commencent leur vie franciscaine. J’ai également la grande joie de faire découvrir la Bible à deux groupes qui se retrouvent les mardis après-midi ou soirées et d’animer des journées VTT SPI pour les jeunes. Au niveau du diocèse, l’évêque m’a nommé aumônier de l’Hospitalité diocésaine de Tulle et aumônier des Gens du Voyage pour la région de Brive.

Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles

mais par manque d’émerveillement !

 Pour me contacter
 – Tél :  05 55 24  58 58
06 95 47  24  66


 – adresse :  Grottes de Saint Antoine,
41 avenue Michelet 19100 BRIVE.

– courriel:  didier.vh@free.fr